Réponse au Vlog de Nukevapes


Cette fois-ci on aime toujours autant tes chemises mais moins que le discours

Une fois n’est pas coutume, en regardant le dernier vlog de Nukevapes, je n’ai pas été interpellé par sa énième chemise à carreaux (running gag), mais par la teneur de son discours sur la désinformation que subit la cigarette électronique. La sortie d’un vlog de David est déjà un événement en soi qu’on réclamait dans cet article et qui pourrait justifier qu’on le relaye immédiatement sans se poser plus de questions que ça mais, pour le coup, c’est son discours qui motive cette réaction.  Je vous invite donc dans un premier temps à le regarder.

Ce que David nous dit

Ce vlog de Nukevapes nous explique que le principal problème que subit la vape actuellement est la vague successive de désinformations. Pour exemples, on se souvient très récemment de l’étude japonaise ou de l’étude américaine, relayées par les médias nationaux, qui, coups après coups, ont porté de sérieux uppercuts à la crédibilité de cette forme de substitut au tabac que nous avons adopté et que nous souhaiterions voir adopté par le plus de fumeurs possible. Ces études, même si elles ont été rapidement critiqué et démonté dans le détail, ont quand même fait leur oeuvre. Il faut l’admettre, souvent, le fumeur et le non-fumeur jugent notre pratique dangereuse ou pour le moins assez risquée.

  1. – Ce n’est pas le clone qui pourrit la vape c’est la désinformation
  2. – Big Tobacco se sert de son pouvoir et des médias pour empêcher les fumeurs de passer à la vape
  3. – Il faut adopter une attitude militante auprès des fumeurs.

Ce qu’on en pense et ce que l’on veut répondre

baisse interet e-cigarette

Bien évidemment nous nous sentons de la même famille que David et on ne peut pas contredire son constat général illustré ci-dessus par la courbe d’intérêt de la vape auprès du grand public depuis son apparition qui sombre depuis plusieurs mois avec des conséquences sur la survie de nos boutiques et de la vape en général. Par contre son analyse me semble partielle parce qu’elle élude complètement la manière dont la vape est proposée aux gens.

La désinformation c’est bien entendu une évidence, ça fait mal, ça fait même très mal ! Mais il faut aussi que nous fassions le ménage dans une communauté aujourd’hui gangrenée par plusieurs facteurs, au premier desquels la présence de mauvais matériels et de gens qui en font la promotion dans des shops qui font aussi très mal à la vape. Pourquoi personne n’ose dire à L’AIDUCE  et à Brice Lepoutre (qu’au demeurant on respecte énormément pour son action) que son gros fofo est devenu le nid des consommateurs low cost. Que ces gens revendiquent au nom de la vape soit disant libre les produits chinois clonés et détruisent par la même l’avenir des petits commerces français. Ces commerces qui essayent de travailler proprement en respectant la loi. Au final ils affaiblissent toute l’économie saine de notre vape.

C’est quand même un problème de constater que le premier regroupement de vapoteurs en France (65000 de mémoire sur ce forum) en est arrivé là ! Tous les jours, depuis des mois, on y raille des grands professionnels de notre communauté, tel que Pipeline simplement parce qu’ils protègent leurs matériels de la contrefaçon, des grands reviewers historiques tel que Altmenorg et d’autres qui petits à petits jettent l’éponge. Toutes les initiatives comme notre blog et quasiment toutes les autres, souvent initiées par des bénévoles volontaires, y sont décrédibilisées systématiquement par ceux qui font mourir l’âme originelle de notre communauté.

Qui me lit ici serait étonné de savoir que la vape perd 50% de son intérêt en 6 mois quand on voit dans la main des gens des ego no name qui tiennent 3 jours ou des nemesis clonés qui font un court circuit à chaque montage. Ça donne une bonne image de la vape ? Ça aide à arrêter le tabac ? Je cite la première phrase du site de l‘AIDUCE : « Bienvenue sur le site de l’Aiduce. Notre mission est la défense du vaporisateur personnel (VP) », ça comprend les vaporisateurs de mauvaise qualité ? N’entrant pas dans le cadre de la loi française sur les contrefaçons ? Ou présentant des caractéristiques incompatibles avec l’arrêt efficace du tabac ?

Un autre point est à relever dans ce vlog de Nukevapes. David parle de Big Tobacco un peu comme on peut parler de Monsanto et ses OGM. Il y a une forme d’assimilation à une théorie du complot de l’industrie du tabac qui fragilise le discours de fond et le rend moins crédible à l’ensemble des gens qui devraient en être touchés. Une des leçons qu’on doit tirer de l’échec de l’EFVI c’est que les gens ne sont pas réactifs à un discours trop politique et trop militant. Il me semble nécessaire d’expliquer à un maximum de gens ce qu’il en est vraiment de la e-cig et leur montrer concrètement ce qui marche et ce qui ne marche pas. Ce n’est pas en imaginant ou dénonçant des choses que l’on ne peut pas directement prouver que l’on fera changer les mentalités mais en convertissant les fumeurs de notre entourage avec un discours rassurant, technique et pragmatique.

Nous chez Vapor-Gate, on déplore les campagnes de désinformation, nous sommes parfaitement d’accord avec David et on essaye de participer à les désamorcer mais on est également persuadé que si tous les acteurs de la e-cig étaient engagés dans la volonté de lutter contre la contrefaçon et contre les mauvais professionnels, l’offre faite aux débutants s’en trouverait bien plus efficace et porteuse d’avenir. Nous soutenons également l’idée qu’il faut militer au contact des fumeurs pour démonter les arguments des détracteurs et faire essayer, faire essayer, faire essayer, faire essayer, sur du matériel efficace et légal.

NicOo oO
Développeur, Community Manager dans la vraie vie, et maintenant blogueur insomniaque. Depuis ma première égo je suis devenu acheteur compulsif et passionné de vape.

Pin It on Pinterest

Shares