L’intérêt pour la cigarette électronique toujours en déclin


J’écrivais l’année dernière à la même période un article alertant du déclin de l’intérêt pour la cigarette électronique en utilisant comme données les chiffres de recherches Google sur le sujet en France et dans le monde – Cigarette Électronique la chute 2014 – Que je vous invite à lire pour profiter d’une vision plus élargie du phénomène avant de poursuivre ici.

J’y expliquais que même si prendre en compte le critère des recherches sur le plus utilisé des moteurs de recherche n’était pas fondamentalement équivalent à une étude approfondie, on pouvait tout de même y voir une tendance fiable de l’intérêt du public pour la cigarette électronique. Et j’y constatais une chute brutale des recherches (et donc de l’intérêt) de -55% entre décembre 2012 et novembre 2014 pendant que dans le monde entier la baisse n’était que de 18%. Pas réjouissant pour l’avenir de la e-cig en France vous en conviendrez…

Un an plus tard qu’en est-il ?

Tout d’abord voyons les résultats des recherches sur le mot clé cigarette électronique en France de décembre 2014 à novembre 2015.

chiffre cigarette électronique france 2015

Nous avons un nombre total de recherche de 1 331 000 pour une moyenne mensuelle de 110 217. Constatons que le volume des recherches mensuelles est, de relativement stable, à légèrement descendant.

Et par rapport à 2014 ?

Cela devient tout de suite beaucoup moins drôle surtout quand on sait qu’une baisse de -55% a été constatée entre 2012 et 2014. En orange c’est 2014, en bleu c’est 2015.

comparatif cigarette électronique france 2014-2015

En 2014 il y a eu 2 662 000 recherches sur le terme pour une moyenne mensuelle de 221 833. Le verdict est encore malheureusement sans appel ! Une baisse d’intérêt d’un peu plus de 50% à la suite des 55% de l’année dernière.

Comparons cette fois-ci avec le reste du monde francophone

L’année dernière nous comparions ça avec le reste du monde, cette fois-ci, bornons-nous au reste du monde francophone sur le même terme de recherche, les événements récents au Canada etc… me motivant à le faire. Pour rappel, nous constations -18 % d’intérêt sur le reste du monde entre 2012 et fin 2014.

Voici le graphique comparatif entre 2014 et 2015 sur le terme Cigarette Électronique dans l’ensemble du monde francophone.comparatif cigarette électronique monde 2014 2015

3 612 000 recherches en 2014, 1 620 000 en 2015, c’est encore la douche froide avec presque -60% sur l’ensemble de la francophonie entre 2014 et 2015.

Qu’en conclure ?

Certains ont avancé l’année dernière qu’éventuellement le terme « cigarette électronique » était dépassé et que cela pouvait fausser ce genre de micro-analyse de niche. Je n’en crois rien. Il reste le terme commun employé par une majorité de vapoteurs et surtout par les non-vapoteurs susceptibles de se renseigner sur nos pratiques via le Web. Je pense juste qu’il faut se rendre à une certaine évidence.

Désinformation permanente, manque d’actions concrètes pour promouvoir la e-cig, désunion ou même fantasme d’une soi-disant communauté soudée de la cigarette électronique, pauvreté des contenus internet, modification des actions de groupes Facebook et des reviewers vers des intérêts plus personnels. Le choix des explications est vaste et finalement je me garderais bien d’avoir la prétention intellectuelle d’expliquer cette chute vertigineuse de l’intérêt.

C’est comme les solutions, ce n’est pas mon rôle, d’autres le revendiquent ! J’informe en tout cas j’essaie et, à mon sens, c’est déjà pas mal !

Merci d’avoir pris le temps de me lire et bonne vape !

NicOo oO
Développeur, Community Manager dans la vraie vie, et maintenant blogueur insomniaque. Depuis ma première égo je suis devenu acheteur compulsif et passionné de vape.

Pin It on Pinterest

Shares