Squape X Dripper de Stattqualm en revue


Revue du Squape X Dripper de Stattqualm

Stattqualm continue dans sa lancée et nous sort le Squape X Dripper. Déjà fan de son grand frère le Squape X Dream dont je vous avais fait un article ici, il y a quasiment un an et que je ne le lâche plus depuis. Je ne pouvais pas faire l’impasse sur le nouveau venu le Squape X Dripper. Je remercie d’ailleurs Chris de Stattqualm. Mais passons sans plus attendre au vif du sujet. 


Le descriptif technique :

  • Diamètre: 22 mm
  • Hauteur drip-top compris: 40 mm (28.8 mm sans)
  • Connexion 510 ajustable plaquée OR
  • Airflow réglable
  • Montage simple ou double coils
  • Certaines pièces compatibles avec le Squape X Dream (plateau, bague d’airflow)
  • Plots plaqués OR avec un trou pour le passage du fil de 2.2 mm
  • Acier Inox 316 L

Le packaging du Squape X Dripper

Le Squape X Dripper arrive dans une jolie boite, avec une notice en français siouplaît, un tournevis, un sachet avec vis et joints de rechange, et une petite clef Allen.

     
Squape-X-Dripper-Boite Squape-X-Dripper-Boite-noir Squape-X-Dripper-Boite-ouverte

 Le Squape X Dripper en détail

   
Squape-X-Dripper Voici donc le nouveau-né de Stattqualm. On remarque le design typique de la gamme X et la gravure SQ sur la bague d’airflow.
   
Ici sans le drip-top et avec un drip-tip Vapor Giant. A noter que les ailettes de refroidissement font partie intégrante du top-cap. Squape-X-Dripper-drip-tip
   
Squape-X-Dripper-pieces

De gauche à droite: Le drip-top, le top-cap, la bague d’airflow et le plateau.

 

   
Le top-cap avec ses énormes air-flows et le système de fermeture comme son grand frère le Squape X Dream, ainsi que les ailettes de refroidissement. Squape-X-Dripper-top
   
Squape-X-Dripper-Base Le plateau avec le pin plaqué OR réglable. Le numéro de série est également gravé.
   
Le plateau du Squape X Dripper ici à gauche, monté en double Clapton avec, à ses côtés, le plateau du Squape X Dream et son plateau simple coil. Squape-X-Dripper-Plateau
   
Squape-X-Dripper-Bague-airflow-2 Vue sur l’énorme double airflow.
   
Ici pour le simple coil. Squape-X-Dripper-Bague-airflow-3
   
Squape-X-Dripper-Bague-airflow-4 La bague d’airflow du Squape X Dream est compatible avec celle du Dripper.
   

Mon avis sur le Squape X Dripper

Fan du Squape X Dream depuis sa sortie et ayant eu la chance d’avoir bénéficié d’un exemplaire en #00000, j’avais hâte de tester ce Squape X Dripper. Fidèle à sa réputation, la team Stattqualam nous a sorti un dripper ultra-bien fini, les usinages sont parfaits. Le kit dripper est également une bonne alternative aux possesseurs du Dream. Le système d’accroche du plateau est simplement top, pas de problème de joint trop raide ou trop lâche, là ça tient parfaitement.
La bague d’airflow tourne facilement sans être trop souple. Le drip-top est dur à enlever la première fois. Ce que j’apprécie le plus, c’est d’avoir 2 drippers en 1, je m’explique: un dripper plutôt « bourrin » si équipé d’un double coils style clapton à 60 w airflow ouvert à fond, ou un dripper plutôt « saveur » avec un coil classique à 20/25 W avec le petit airflow. Et j’aime la possibilité de varier suivant l’humeur. Certains peuvent regretter le manque de pin BF, mais au vu de la cuve, ce n’est pas forcement un défaut. Dans un « Oneshot« , Chris avait d’ailleurs répondu à cette question concernant la conception du Dripper qui ne prévoyait pas la compatibilité avec le Squape X Dream.
Vous pouvez trouver le Squape X Dripper au prix de 121€ ici, et le Kit Dripper pour Squape X Dream au prix de 76€ ici. 
Des accessoires de personnalisation sont également disponibles.


+
   
  • Qualité de fabrication
  • Rendu des saveurs 
  • Compatible avec le Squape X Dream 
  • Convient aussi bien pour de l’inhalation directe que indirecte 
  • Le drip-top difficile a enlever
  • La bague d’air-flow parfois un peu difficile à tourner
   

Bernie Willis
Bien connu pour ma gentillesse, ma sociabilité et mon sens du dévouement auprès de la communauté...J'ai rejoint Vapor Gate pour continuer de partager mes modestes connaissances au plus grand nombre. (Deuxième voire troisième degré)
  • Julian Negre

    121€ le dripper next >.>

    • y’a moins cher aussi mais c’est surement pas fait en suisse et d’une telle qualité de finition.

    • y’a moins cher aussi mais c’est surement pas fait en suisse et d’une telle qualité de finition.

      • Julian Negre

        Que ce soit fabriqué en suisse ou ailleurs c’est le dernier de mes soucis quand a la qualité de finition je demande à voir j’ai de sacré atto payé bien moins chère avec une qualitée de finition qui est juste wow mais je n’ai pas eu le dripper testé ici entre les mains donc je ne vais pas aller plus loin. En tous cas cela reste trop chère à mes yeux face a la concurence qui c’est aligné depuis pas mal de temps.

        • Quand on parle de prix il faut aussi comparer ce qui est comparable.
          La main d’oeuvre suisse est pas au meme prix qu’en chine par exemple.
          La qualité de fabrication ca a rien a voir. J ai une montre a 80 balles je vais dire a ceux qui en ont une a 2000 que c’est trop cher.
          Quand on parle de concurrence faut regarder a produit équivalent produit dans les memes conditions .

          • Julian Negre

            Il est idiot de comparer avec la chine évidemment…. Quand bien meme le prix est pour moi trop élevé en comparaison de la concurrence (je me répète désolé :p )

          • quelle concurrence ?

          • Julian Negre

            Bon je suis tomber dans un nid de viper avec des esprits bien fermé.
            J’éviterais de laissez des commentaires a l’avenir car cela mene nul part.

            A bon entendeur. vos test reste de qualitée 🙂

          • au contraire on debat. J’aimerai juste savoir avec quoi tu le compare

          • Thom

            Excuses moi, mais quand tu parles de concurence, il faut prendre en compte le segment de marché, la qualité des matériaux et de fabrication, la conception, la valeur ajoutée, etc.

            Sur ce plan, les chinois sont sur un segment de marché bas de gamme, avec des défauts, un contrôle qualité pauvre et tolérant, et des matériaux peu denses. Ils ne sont donc pas les concurents de Stattqualm.

            Si tu veux trouver des concurents de stattqualm, c’est à dire, des fabricants se trouvant sur le même segment de marché, vas plutôt voir du côté de Taifun, Steampipes, Kayfun, Norbert : Les prix sont similaires à peu de choses près.

            DONC, c’est trop cher pour selon tes critères, mais objectivement, le prix est justifié.

          • Julian Negre

            tu nas pas dû lire mon commentaire je ne fais pas référence à la chine justement pour les problèmes que tu évoques.

          • Thom

            J’ai justement proposé des « concurents » selon tes propres mots, et j’ai bien souligné que les prix sont similaires, il faudrait peut être nous donner des noms si tu veux que le débat avance…

        • « mais je n’ai pas eu le dripper testé ici entre les mains donc je ne vais pas aller plus loin. En tous cas cela reste trop chère à mes yeux face a la concurence qui c’est aligné depuis pas mal de temps. »

          Je n’ai pas eu le produit en main pour juger. Mais je juge quand même. Sans point de comparaison.
          T’aurais pas participé a un débat hier soir toi ?

        • Samferyr

          T’as de sacrés atos très bien fini j’en doute pas. Comme une montre rolex et une montre fossil, la montre fossil coute 50 fois moins cher et est très très bien finie. Mais c’est pas une rolex. Tes atos sont certainement très très bien finis, mais c’est pas des statqualm. Maintenant la question que je me pose c’est : Est-ce que tu dirais la même chose pour les montres ? Pour les stylos ? Pour les chaussures ? Les manteaux Burton ? Les jeans en toile japonaise ?

          Je suis désolé, je comprends l’intention derrière ce commentaire mais on ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable. C’est presque insulter la marque que de dire « c’est plus cher que le matériel chinois ». Oui, le but est d’être de meilleure qualité. Après ce n’est pas le même segment de marché, ce n’est pas le même investissement.
          Sauf que Statqualm ne s’adresse pas aux personnes qui achètent 4000 atos par mois, mais 1 / 2 tous les ans, pas plus, ou ceux qui en ont les moyens. Tout comme Rolex, tout comme Mont Blanc, tout comme tout ce qui est cher. Et les personnes qui ne peuvent pas ou veulent pas se les payer, ça se comprend, mais dire que c’est trop cher… Non.

          C’est justement pas assez cher. C’est ça qu’il faudrait que les vapoteurs comprennent. Une qualité comme celle là, comme Taifun, ça vaut au minimum 300 euros si on compte une marge normale. Trouver ça trop cher alors qu’on trouve une qualité d’acier, de travail, de suivi SAV sans reproche, et à prix presque coutant en comparant avec d’autres marchés…. Enfin bon.

Pin It on Pinterest

Shares