Nettoyer son matériel de vape


C’est une des contraintes dont on a hérité en faisant le choix d’arrêter la cigarette. Le matériel de vape a besoin de plus ou moins d’entretien pour fonctionner correctement et continuer de nous aider dans notre sevrage tabagique. Que l’on vape sur une ego et un ce4 ou sur un mod mécanique et un reconstructible la problématique « nettoyer son matériel de vape  » existe.

Comment nettoyer son matériel de vape ?

 

La méthode moderne

 

nettoyer son matériel de vape avec un nettoyeur ultrasons

Nettoyeur ultrasons

On est au 21ème siècle et forcément ça change pas mal de choses dans le domaine du nettoyage. La technologie nous a inventé le truc idéal en la matière : le nettoyeur ultrasons, et en plus c’est pas cher ! Petit exemple à 35.90€ chez Le Petit Vapoteur. Mais l’acquisition de cette chose ne se fait pas naturellement, pourquoi ? Je n’en sais rien, on doit être idiot parce que ça parait génial pour nettoyer son matériel de vape même si c’est prévu pour les bijoux à l’origine…

 

À l’ancienne

 

Débarrasser un atomiseur / clearomiseur d’un goût tenace

nettoyer son matériel de vape avec du bicarbonate de soude

Bicarbonate de Soude

Si vous avez un clearomiseur, commencez par rincer la résistance à l’eau puis lui faire un petit dry burn* (paraît que ça prolonge sa vie qui plus est), pour un reconstructible changer le coton après avoir dry burn* le coil à vide. Pour le tank il faut compter sur les miracles du bicarbonate de soude ! Il a la propriété de lutter contre les odeurs, coûte que dalle et en plus c’est écolo, what else ? Un petit pré lavage au liquide vaisselle, un bon coup au bicarbonate, le tour est joué.

 

Nettoyer un mod mécanique

graisse au cuivre

Graisse Cuivrée

On enlève l’accu évidemment… On le démonte complètement et on commence par le passer sous l’eau chaude pour lui enlever les plus grosses saletés. Pour mes mod méca je vais assez loin dans le nettoyage pour la conductivité. Je sors donc mon Dremel avec une brosse en soie et je nettoie à la vitesse minimum tous les pas de vis, pin 510, intérieur de tube, etc… Une fois que tout est clean je mets un peu de graisse cuivrée sur les pas de vis et je le remonte.

miror bleu et rouge

Miror Cuivre et Argent

Ensuite pour l’aspect extérieur, rien ne vaut vraiment un petit coup de frotti frotta avec du miror (bleu ou rouge suivant votre mod et votre préférence) et du bon vieux sopalin. Une fois bien badigeonné dans tous les recoins, frotté énergiquement, tout ça tout ça, on l’essuie bien consciencieusement et on laisse sécher complètement. On viendra finir le travail en l’essuyant avec un chiffon humide.

 

Nettoyer un mod électronique

brosse soie dremel

Brosse en soie

Bien sûr on ne va pas passer un mod électro sous l’eau bien que pour certain bien vieux et moches cela serait une bonne solution définitive et expéditive ! L’idée pour un mod électronique c’est d’effectuer les mêmes opérations qu’avec un mécanique tout en préservant le chipset, le switch ou toutes parties susceptibles d’être sensibles. Donc forcément attention à l’eau, attention à la graisse, attention en nettoyant les pas de vis, etc …

* Dry burn : on fait fire un court laps de temps sur une résistance encrassée ou fraîchement rincée pour nettoyer par la chauffe

NicOo oO
at
Développeur, Community Manager dans la vraie vie, et maintenant blogueur insomniaque. Depuis ma première égo je suis devenu acheteur compulsif et passionné de vape.
  • Julien Delabarre

    Très bon résumé! Juste une question sur une alternative pour les pas de vis:
    j’ai entendu parler dans des shops de graphite, des avis/conseils là dessus?
    Merci pour ces infos en tout cas!

    • Merci, oui c’est exact, la poudre de graphite est un bon substitut à la graisse cuivrée et même réduit les frottements des pas de vis donc l’usure il me semble.

  • Desspil

    Hello Nico, pour l’astérisque concernant le Dry Burn, il faut faire Fire un LAPS de temps, et non un LABS 🙂

    • Salut Dess, merci je corrige ça 😉

  • Sébastien Leys

    Salut.
    Utiliser un dremel c’est dommage. Le frottement, aussi faible qu’il semble être et même avec un brosse en soie, enlève de la matière sur le cuivre et le laiton.
    Une alternative extrêmement efficace et qui préserve le métal est de mélanger 50/50 de l’eau et du vinaigre blanc dans un bol avec deux bonnes pincées de sel. On laisse tremper un quart d’heure et l’oxydation a disparue. Il suffit préalablement de nettoyer les filletages au liquide vaisselle avec une vielle brosse à dents et bien rincer et sécher le tout après opération. Et pour l’inox, brosse à dents et liquide vaisselle suffit largement.

  • MadZMax

    Excellent tour d’horizon sur l’indispensable entretien.
    Pour l’aspect extérieur (et pour les maniaques), Frenchy Fog commercialise un petit kit « Rotax polish » constitué de deux adaptateurs 510, un mâle et un femelle, qui permet d’installer un mod ou un atomiseur sur une visseuse électrique. Quelques secondes de rotations prudentes assitées de Miror ou de Cape Cod, et le matos est comme neuf. On trouve ça chez le partenaire Espace Vap…

  • Mathieu Haudréchy

    Merci pour ces petits trucs, je file nettoyer mon matos!!

Pin It on Pinterest

Shares