L’Édito du 29 décembre 2015


Hello tout le monde ! J’espère que vous avez profité comme il se doit des fêtes de Noël ! Aujourd’hui, l’édito traitera (encore) du lobby cigarettier au sein de l’Union Européenne, du dernier épisode de Totally Wicked versus TPD, mais aussi des cigarettes électroniques « nouvelle génération » de nos amis BAT et JTI, et de la situation en Malaisie.

 

UN DÉPUTÉ EUROPÉEN DÉNONCE LES MANŒUVRES DE BIG TOBACCO EN EUROPE.

Et commençons donc par cet article publié dans le Huffington Post, rédigé par le député Européen Gilles Pargneaux, qui dénonce le lobbying cigarettier hyper-actif au sein de nos Institutions Européennes.

Lui-même témoin du « travail de sape réalisé par les lobbyistes de l’industrie du tabac lors des négociations autour de la directive du tabac, adoptée malgré tout en 2014 », a décidé de dénoncer la place privilégiée de ces lobbys auprès des décideurs Européens. Le député met principalement en avant les manipulations de Big Tobacco autour de la contrebande du tabac. En effet, on apprend que les cigarettiers produiraient des quantités largement plus élevées par rapport à la demande actuelle du marché. Grâce à ces excédents de production, Big T. participerait ainsi à environ 25% du marché de la contrebande … (Vous êtes surpris ? Pas moi!) Des pertes fiscales évaluées à 12 milliards d’Euro par an pour l’Union Européenne, rien que ça!

Le député Européen n’y va pas de main morte dans son article, et c’est très bien comme ça! Il dénonce ainsi l’inefficacité de la lutte contre le marché noir qui alimente (entre autres) le terrorisme (cf violation de l’embargo syrien par Japan Tobacco International), mais aussi les stratégies d’évasions fiscales mises au jour par le Parlement Européen.

 

#UNPESOPERTUTTI, LES VAPOTEURS ITALIENS EN COLÈRE

L’Italie est un des meilleurs exemples en matière de lobbyisme cigarettier au sein de l’Union Européenne. En effet, Philip Morris a lancé dans le pays une campagne intitulé « un peso per tutti » (un poids pour tous), parue massivement dans 18 quotidiens Italiens et spots télévisés. Le poids en question? Celui de la contrebande et du marché noir du tabac, oui oui, celui financé par Big Tobacco lui-même!

Il n’en fallait pas moins pour provoquer la colère des vapoteurs Italiens. Le site heatandburn.org dénonce « la guerre déclarée à la vapote de la part de l’Etat, à travers les normes fiscales et les lobbies qui ont voulu ces taxes, qui sont un poids pour tous les citoyens ».

Le blog Suisse Vapolitique expose assez bien la situation actuelle au sein du pays. Deux poids, deux mesures …

 

TOTALLY WICKED, LE REVERS

Alors que l’article 20 de la TPD menace clairement la vape telle que nous la connaissons jusqu’à présent, Totally Wicked, leader du marché de la cigarette électronique en Angleterre, gagnait en Août dernier, le droit de contester cette dernière auprès de la Cours de Justice Européenne.

Malgré tout, nous apprenions fin de semaine dernière que le combat semblait mal engagé. En effet, comme nous le rapporte The Guardian, l’Avocat Général Juliane Kokott considère que la Directive n’entrave en rien le droit Européen, et « reste relativement modérée ». Ouais, tout dépend de quel point de vue on se place… Voici le détail de Mrs Kokott issu du communiqué de presse de la Cours de Justice de l’Union Européenne :

« Quant au régime spécifique applicable aux cigarettes électroniques, l’avocat général souligne qu’il se distingue nettement sur plusieurs points des règles applicables aux produits du tabac traditionnels. Il prévoit ainsi une obligation de notification (assortie d’une obligation de standstill de six mois), des avertissements spécifiques, une teneur limite en nicotine de 20 mg/ml, une obligation de joindre un dépliant, une interdiction particulière de la publicité et du parrainage ainsi que des obligations de rapport annuel. Ce régime spécifique est toutefois relativement modéré, aussi bien au regard des dispositions gouvernant les produits du tabac traditionnel qu’au regard des règles existant sur le plan international, et n’est donc pas disproportionné. Mme Kokott souligne à cet égard que les cigarettes électroniques sont un produit nouveau encore relativement peu familier (à tout le moins pour une grande partie du public) et constituent un marché en progression fulgurante. Il n’est par ailleurs pas manifestement erroné ou déraisonnable de considérer, lors de l’adoption de mesures d’harmonisation du marché intérieur, que les cigarettes électroniques puissent induire des risques sur la santé humaine et devenir, surtout auprès des jeunes et des jeunes adultes, le point d’entrée d’une dépendance à la nicotine et, au bout du compte, d’une consommation de tabac traditionnel. Eu égard, notamment, aux divergences fondamentales existant entre les réglementations nationales et l’ampleur transnationale du problème, le législateur de l’Union était fondé à « estimer que les cigarettes électroniques requéraient une réglementation à l’échelle de l’Union. »

Encore et toujours les mêmes arguments infondés, repris par la majorité des détracteurs de la vape. Visiblement, Mme Kokott a très bien appris sa leçon… Fatiguant à force, n’est-ce-pas?

 

VYPE, LOGIC PRO, QUELLES COMPOSITIONS POUR CES E-LIQUIDES?

Tant que nous sommes sur le sujet « Big Tobacco », on a vu apparaître sur nos chaines télé de nouveaux spots de pub pour les cigarettes électroniques de British American Tobacco (Vype) et Japan Tobacco International (Logic Pro).

Cartouches scellées, pré-remplies, résistances non-changeables et praticité sont les principaux arguments de ces « E-cig nouvelle génération »… Sans entrer dans le débat « du loup dans la bergerie », une question me taraude tout de même… Qu’en est-il de la composition du liquide pour ces marques là ? Google étant mon ami, me voilà à rechercher ces informations.

Rien concernant les e-liquides Logic, simplement une fabrication Européenne, mais l’Europe, c’est grand! France, Angleterre, Italie, Pologne, Croatie …? On n’attend pas moins d’un fabricant d’une telle « renommée » que de montrer patte blanche quant à la composition et l’origine de ses e-liquides, et pourtant … Nada! Par contre, on précise que « vapoter ce produit peut s’avérer dangereux pour la santé » (non, ce n’est pas une blague!) … Plus dangereux que de fumer des Camel, Monsieur JTI?

Pour les e-liquides Vype, c’est un peu plus transparent et c’est affiché sur le site du fabricant, contrairement à leur copain de chez JTI! A savoir que les liquides vendus en cartouches scellées sont fabriqués en Angleterre, et ceux vendus en (mini) bouteilles seraient fabriqués en Italie.

Propane-1.2 -Diol, glycérol, nicotine. On oublie de mentionner la présence d’arômes alimentaires dans la composition de ces liquides, mais aussi de préciser le pourcentage de glycérine végétale et de propylène glycol. Car oui, le  « Propane – 1.2-Diol »  n’est ni plus ni moins que du propylène glycol! Alors, pourquoi ne pas employer un terme avec lequel la majorité des consommateurs se sont familiarisés, quand on peut employer un mot qui fait peur comme celui-ci …?

Toujours à la recherche des proportions de glycérol et de propylène présents dans ces liquides, je vais donc dans la rubrique « FAQ » concernant ces derniers. Et là, comment dire …?  Là encore, on laisse planer le doute sur la fiabilité des e-liquides pour cigarettes électroniques (en général), sûrement dans l’espoir que les fumeurs … restent fumeurs …

 

VAPOTER DÉCLARÉ « HARAM » POUR LES MUSULMANS MALAISIENS

Pendant ce temps-là, en Malaisie, comme certains d’entre vous le savent peut-être déjà, la vape est plus que jamais menacée. En effet, dans ce pays qui est l’un des plus corrompus avec les Philippines et l’Indonesie par l’industrie du tabac, le conseil national de la Fatwa a déclaré que vaper est désormais « Haram ». En d’autres termes, les cigarettes électroniques sont dorénavant interdites pour les musulmans dans actuellement quatre États de la Malaisie. Le conseil de la Fatwa a même appelé le reste du pays à suivre leur exemple, ce qui ne saurait tarder… Dans la province de Johor, plusieurs professionnels de vape ont déposé récemment un recours auprès des plus hautes instances, afin d’éviter de nouvelles saisies de matériel, comme cela avait apparemment déjà été fait par le passé. Affaire à suivre donc…

 

Voilà, c’est tout pour moi aujourd’hui! Je vous souhaite à tous de bien vous remettre des fêtes de Noël pour être en forme et prêt à enterrer cette année 2015, et surtout préparer au mieux 2016, qui s’annonce être une année mouvementée pour les vapoteurs! Des bisous à tous, ou presque!

Blackwood

  • FraZZy

    Bé on a pas le cul sorti des ronces…:(

Pin It on Pinterest

Shares