Istick – On m’aurait menti ?


virenque

 

L’iStick, mini-box très en vogue en ce moment, plébiscitée par nombre d’entre nous, souffre d’un problème de taille: Outre son signal « non lisse », elle accuse en plus une propension non négligeable à ne pas délivrer la puissance indiquée.

 

Nous nous appuierons ici sur les chiffres de MoutainProphet.de, étant une référence dans ce genre de mesure.

 

Son signal:

Comparable (presque) à un Vamo, ses impulsions sont délivrées à 49Hz. Les puristes lui reprocheront.

Signal de l'iStick sur un oscilloscope

Signal de l’iStick sur un oscilloscope

Beaucoup de Mod « d’entrées de gammes » souffrent de ce « défaut », impardonnable aux yeux de certains, anecdotique pour d’autres. On peut noter cependant que ces vagues ont le bon goût d’être régulières, à 0,07 V près.

 

La gestion de sa relative puissance:

Et c’est là où le bât blesse, c’est la véracité des informations qu’il délivre.

En Voltage Variable, c’est pas terrible:

Capture d’écran 2014-11-17 à 22.01.22

Capture d’écran 2014-11-17 à 22.01.29
Donc, si vous lui demandez une tension, il enverra systématiquement au-dessus.

Mais alors en « wattage »…

Capture d’écran 2014-11-17 à 22.01.10

 

Et parfois, pratiquement du simple au double !

 

Cela reste une Mini Box-Mod accessible et peu chère, mais pas exempte de défaut. Restons donc vigilant.

Pin It on Pinterest

Shares