Introduction aux Mods mécaniques


Qu’est-ce qu’un mod mécanique?

Nous entendons très souvent ce terme au sein de la communauté. Ce qui sépare un mod mécanique d’un mod électronique ? Ici, nous allons discuter des bases d’un mod mécanique, y compris la fonctionnalité et la sécurité.

Un mod mécanique est une cigarette électronique/vaporisateur personnel réduit à sa forme la plus simple à savoir: un tube porte-accu muni d’une prise 510, un accu et un interrupteur. Sa simplicité, cependant, n’enlève rien à ses performances. Essentiellement, le mod offre un compartiment tubulaire pour votre accu ainsi que d’un top cap et d’un switch pour transmettre la puissance directement à votre atomiseur. Le mécanisme de mise à feu se trouve généralement dans le switch en partie basse de votre mod (mais il se peut qu’il soit présent sur le côté comme sur les Poldiac). La partie basse du mod se compose généralement d’un switch, d’une bague de blocage, de ressort (ou d’aimants), et une broche de contact métallique. Le top cap est la partie haute du tube à pile où votre atomiseur est monté. Il comporte également une broche métallique nécessaire au contact avec le plot positif de l’accu et qui traverse le centre isolé de la prise 510 où l’atomiseur est fixé.

parts

D’autres types de cigarettes électroniques qui ne sont pas strictement mécaniques ont d’autres composants électriques qui alimentent l’appareil et permettent des fonctionnalités supplémentaires telles que la tension variable et l’affichage sur un mini écran Oled de plusieurs informations mesurées (Puissance/Tensions/Résistances…). Ces types de produits sont également équipés de fonctions de sécurité qui peuvent empêcher d’éventuels court-circuits. Cependant, cela crée une limitation dans la réalisation de vos coils sur les atomiseurs pour qu’il soit compatible (Limitation de la valeur de résistance).

Sigelei

Cependant, les vrais mods mécaniques ne disposent pas de circuit électronique supplémentaire, la puissance de l’accu est transmise directement à l’atomiseur par un seul intermédiaire : le switch. Cela permet à votre appareil de fonctionner avec n’importe quel atomiseur muni d’une résistance de votre choix en fonction de l’accu utilisé. Un court-circuit peut se produire si votre résistance (coil) est défaillante ou non compatible avec les spécifications de l’accu. Si le coil n’est pas construit correctement, la batterie peut se décharger si rapidement qu’elle pourrait dégazer, voire prendre feu. Si les gaz ne peuvent s’échapper assez vite, il y’a même possibilité d’explosion. C’est pourquoi la sécurité de la batterie est un sujet très important quand il s’agit de mods méca. Les informations suivantes vous dire comment vous pouvez profiter de votre mod mécanique tout en restant dans les limites de sécurité.

La première étape à franchir lorsque vous commencez à réaliser les montages de vos atomiseurs est de vous procurer un ohmmètre. Ces dispositifs peuvent être tout à fait abordable et vous permettront de contrôler la résistance de votre ato, et selon le modèle vous permettre de lire la tension de votre accu.

ohmmètre-voltmetre-rechargeable

Pour ce qui est du choix des accus, NicOo oO vous en a déjà parlé dans son article « Guide de l’accu pour les inconscients de la vape » mais on va approfondir un peu. Votre sécurité vaut bien plus que vos petites économies. Restez loin des batteries non protégée parce qu’elles ont un risque plus élevé de surchauffe sous faible résistance. Privilégiez les accus IMR ou même les INR qui sont capables de délivrer de plus d’ampères à un taux plus élevé de décharge sans être endommagés en raison de leur composition chimique moins volatile.

cerclepuissance1

En utilisant la loi d’Ohm en conjonction avec les spécifications de la batterie, nous pouvons calculer la résistance d’un atomiseur pour vaper en toute sécurité. Cette loi d’Ohm permet de déterminer une valeur de résistance (en Ohms) en divisant une tension (en Volts) par intensité (en Ampères).

I = U / R
Courant électrique (Ampère - A) = Tension (Volt - V) / Résistance (Ohms - Ω)

Si nous devons par exemple utiliser une batterie de 18350 Efest (bien que leur tension nominale de service soit de 3.7V, elle frôle les 4,2V lorsqu’elles sont complètement chargées) :

I = U / R à R = U / I
R = 4,2 V / 6,4 A
R = 0,66 Ω

Dans le cas d’une batterie Samsung INR-18650-25R 35A, la valeur de résistance la plus basse admissible que nous pourrons réaliser sera :

R = U / I
R = 4,2 V / 35 A
R = 0,12 Ω

Donc, avec un peu de physique fondamentale de base et une liste précise des capacités de décharges maximale en pointe de vos batteries préférées, vous pouvez calculer la valeur de la résistance minimum à construire pour rester en sécurité.

Les Mods mécaniques existent dans de nombreuses formes et tailles différentes. Certains mods mécaniques sont télescopiques. Ceci permet au tube d’être ajusté en fonction de la taille de l’accu en vissant/dévissant un des deux tubes constituant le mod. D’autres mods sont dotés de plusieurs tubes fixes, interchangeables de longueurs différents, conçus pour n’accueillir qu’un type de batterie à la fois (14500/18350/18650…).

qFzU1te

Le métal utilisé dans la composition des mods mécaniques varie également. Différents métaux sont utilisés dans les mods mécaniques comme l’aluminium, le cuivre, le laiton et l’acier inoxydable. Ces différentes qualités de métal ont des niveaux différents de conductivité qui affecte la chute de tension (drop volt).

Tout cela étant dit, l’utilisation d’un mod méca est bien évidemment à la portée de tous, pour peu qu’un minimum de règles de base soient respectées. Elle n’est cependant pas anodine, et peut malencontreusement être à l’origine de désagréments faciles à éviter si on demeure attentif et soigneux. Quant aux différentes questions qui peuvent surgir, les participants/­intervenants de VaporGate se feront une joie d’éventuellement éclairer votre lanterne si l’obscurité vous envahit…

Bref pour finir, ce genre de mods est increvable, suffit d’y prendre soin, le bichonner, avec du mirror ou autre pâte cuivrée afin de le conserver des années. Suite logique à ce dossier, le Power Vaping sera le thème de mon prochain billet ! 🙂

  • Titan

    Un ch’tit détail, peut-être non abordé dans l’article, il s’agit de la « nature » de la Vape, qui est dite « lisse ». En opposition à certains mods électros de basse et moyenne gamme dont les chipset de régulation oscillent entre 33 et 60 hertz, et envoient donc à la résistance une tension alternative en « dent de scie » qui n’est pas forcément du « goût » de tout le monde (j’en entends qui sourient, là) 🙂
    Les mods « haut de gamme » délivrent une tension continue très similaire à celle délivrée par les mods mécas qui, par définition, se contentent d’envoyer le jus directement de l’accu à la résistance. Une tension obligatoirement « continue » qui, n’étant pas régulée par un module électronique, baisse rapidement si l’accu est de piètre qualité.

  • Pingback: Calculer une résistance au meilleur de l'accu - Vapor Gate()

  • ✞☮

    J’ai une question car je vais passer sur un mod meca a voltage variable et je me demandais quand les accus arrive à la fin de leur charge comment le savoir pour ne pas mettre le voltage trop haut pour évité tout désagrément et quand on arrive à la fin de la charge que ce passe t’il car sur un mod électro on ne peu plus vaper mais je sais pas comment ça fonctionne sur un mod meca merci de votre réponse

    • salut, je comprend pas tu va avoir un mod a voltage variable c’est ca ?
      Sinon tu te rendra compte sur un mod meca quand l accu sera faible quad tu vapera

      • ✞☮

        Oui je vais avoir un mod a voltage variable la hexohm v3
        Donc ca se ressent quand on vape que les accus son déchargées si j’ai bien compris

Pin It on Pinterest

Shares