Interview – Réponses de Christophe du Vapelier


Les réponses à vos questions de Christophe du Vapelier

le vapelier
Bonjour Christophe, qui êtes-vous ?

Bonjour Nicolas, je suis Christophe, vapoteur passionné, fondateur du projet le Vapelier, le codeur de son site, l’inventeur des protocoles, ainsi que celui qui est allé chercher Karl, David, et Tronix pour leur proposer d’entrer au capital de l’entreprise.

Justement, pourquoi être allé chercher ces trois reviewers ? Uniquement pour leurs renommées et leurs notoriétés ?

Oui bien évidemment Nicolas! Lorsqu’un inconnu fait un western, ira-t-il chercher un inconnu comme acteur principal ou John Wayne ? Je suis donc entré en contact avec ces trois reviewers pour leur notoriété, afin qu’ils communiquent sur le projet, qu’ils m’aident à l’améliorer et qu’ils me guident au sein d’une communauté que logiquement ils connaissent par cœur pour y être plongés depuis des années. En contrepartie, ils avaient des parts de l’entreprise, respectivement 14% pour Karl et David, et 5% pour Tronix. L’entreprise avait sciemment été montée avec un capital de 100 euros, afin de permettre aux actionnaires de rentrer dans l’aventure sans remettre en cause leurs finances personnelles… En clair, David et Karl ont investis 14 euros, et 5 euros pour Tronix.

Je comprends que dans le cas d’une S.A.S il soit possible de constituer ce type d’entreprise avec même un capital de 1 euro, mais qui a financé et qui finance encore ?

Moi pardi ! Rires ! J’ai investi mon temps et mes économies dans cette aventure, c’est moi qui ai tout payé des frais de dépôts de l’entreprise aux polos et aux flyers qui ont été distribués lors du VapExpo du mois de Septembre à la Villette avec l’accord et la validation des organisateurs de l’évènement avec qui j’étais en contact depuis début Juillet. C’est moi qui ai passé tout mon temps libre à concevoir les protocoles, les moteurs de recherches, à coder le site…à mettre en place toutes les fonctionnalités…

Diriez-vous que les reviewers actionnaires ont tenu leurs rôles ? Quels furent leurs apports ?

Ouchhhh ! Question difficile ! Je préfère répondre en donnant les statistiques de connexion, chacun se fera son opinion :
* David : aucune connexion sur le site, jamais… et aucun article…David n’a jamais rien vu du contenu de ce dernier, il s’est arrêté sur la page d’accueil. Cela ne l’a pas empêché de dire, au moment où il nous a quittés, que le business plan a pris le pas sur le contenu…dur à comprendre ! Mais qu’importe, je n’ai personnellement aucune colère, chacun reste libre de ses choix…
* Karl trois connexions et un seul article…
* Tronix plusieurs dizaines de connexions et un article. Tronix est celui qui a le plus participé, il m’avait même demandé d’être co-administrateur du site… mais c’était avant !

Avant ? Avant quoi ?

Avant que quelques articles négatifs paraissent, certains étaient de bon ton car le projet restait à perfectionner puisque naissant. Mais ces critiques, que j’accepte volontiers, ont eu un effet différent sur les reviewers. Sans doute ont-ils eu peur de perdre leurs abonnés personnels en continuant et ils ont préféré quitter le navire. Mais Tronix, en tant que co-administrateur du site avait accès à tout, savait et voyait tout, j’ai donc été surpris et peiné de sa réaction amnésique lors de ton interview. De plus, qu’il nous quitte, c’est son droit, mais quand un couple divorce on n’a jamais vu personne prendre son procès-verbal, le scanner et le mettre sur la place publique…C’était clairement une publicité personnelle de mauvais ton, je ne pense pas que beaucoup aient été dupes.

Je vous sens amer, je me trompe ?

Bien sûr que je l’ai été, on l’aurait été à moins…comme je viens de vous l’expliquer mes ex-associés ont perdu à peine le prix d’un flacon de juice en quittant l’aventure du jour au lendemain…En ce qui me concerne, j’ai perdu quelques illusions sur la nature humaine et trois personnes que je considérais comme des amis… mais pour moi aussi c’était avant ! rires !

Avant quoi Christophe ?

Avant que nous ne remontions une équipe à partir de rien, et en pleine tempête médiatique…une équipe de gens qui croient réellement au projet et qui y travaillent pour de vrai ! Je ne suis plus seul ! Et non je ne suis plus amer du tout, bien au contraire, nous continuons notre développement en ayant entendu les critiques et en essayant de nous corriger en temps réel.

On va en parler assez rapidement, mais j’aimerai rebondir sur la tempête médiatique que vous avez évoqué…vous l’expliquez comment ?

J’aimerai pouvoir vous donner une explication mais honnêtement je n’en vois pas… Lorsque Tronix m’a invité sur le plateau TV du VapExpo avec les VapoManiacs pour présenter le projet (http://youtu.be/QINdIsmbSD8 à partir de la 16ème minute), j’ai clairement expliqué ce que nous allions faire…et nous l’avons fait, un point c’est tout ! Lors du lancement du site, nous avons eu des critiques constructives de la communauté qui étaient légitimes mais aussi des véritables tentatives de lynchage maniant la rumeur infondée et la calomnie. Pourquoi ? Cela reste pour moi un mystère…Mais on ne tire pas à boulet rouge sur un projet si ce dernier ne vaut rien ! On dit c’est de la merde et on passe…on a donc du gêner quelqu’un, mais je me demande bien qui? (sourire)

Vous souriez en vous posant la question ?

Oui, bien sûr que je souris… pas vous ?

Je peux vous poser quelques questions que tout le monde se pose, ou s’est posé ?

Bien évidemment ! Allez-y ! Feu !

Je mets les pieds dans le plat tout de suite alors, avez-vous oui ou non refoulé des reviewers pour manque de productivité ?

JAMAIS de la vie! Un seul reviewer nous a quitté de sa propre décision avant l’ouverture…c’est Pierrick. Je lui avais fait des reproches pour la bonne et simple raison qu’il avait passé une annonce pour revendre ses clones, en y ajoutant le logo du Vapelier. Je n’ai rien contre les utilisateurs de clones, chacun fait ce qu’il veut, mais impossible de laisser assimiler ses choix avec ceux du Vapelier. Aussi je lui ai demandé d’arrêter ses conneries rapidement…Il l’a mal pris, il est parti, c’est son droit, je lui ai même écrit que c’était dommage pour nous, mais le Vapelier n’est pas une prison. Ensuite en ce qui concerne Céléane, après qu’elle ait publiquement annoncé à tout le monde durant le Vap’Expo (même vidéo, celle des Vapomaniacs), qu’elle voulait faire partie de l’aventure, à la veille de l’ouverture du site, son mur de revues était à zéro. Aussi je lui ai simplement envoyé un email lui disant que pour ne plus être sur le mur avec zéro revue, ce qui n’était ni bon pour elle ni pour les autres reviewers qui avaient vraiment donné de leur temps, je supprimai ses droits “informatiques” de type reviewer en attendant qu’elle se donne le temps de vraiment participer…Sa communication fut tout autre, mais chacun est responsable de sa communication…En ce qui me concerne, dans ce cas, comme dans tous les autres, j’ai gardé tous les emails échangés depuis la création du projet…

Pourquoi vous ne les publiez pas ?

C’est simple, cela s’appelle de la correspondance privée et c’est illégal de rendre public une correspondance privée. Ces mails resteront donc dans ce cadre à moins que la loi ne m’oblige à les produire, ce que je ferai sans hésiter.

Autre question piège ! (sourire), est ce qu’il y avait un abonnement payant sur le site ?

Oui, il y avait un abonnement payant de deux euros par mois pour avoir accès à des informations exclusives, ce sont les comptes PREMIUM et oui nous en avons distribués GRATUITEMENT plusieurs milliers, et oui il suffisait de s’inscrire sur le site avant le 1er novembre pour en avoir un gratuitement, et oui la gratuité durait un an ! Encore une fois, nous l’avions annoncé durant l’interview télévisuelle du Vap’Expo, mais j’ai dû parler en Klingon, car tout le monde a oublié ! Enfin et j’insiste la dessus, toutes les revues du site ont toujours été gratuitement accessibles à tous…il suffisait de s’inscrire en optant pour l’abonnement gratuit. Suite aux diverses réactions de la communauté nous avons suspendus les comptes premium, et autorisé l’accès aux revues sans même avoir besoin de s’inscrire.

Avez-vous jamais essayé d’avoir des produits en exclusivité ?

Bien sûr que oui ! Nous sommes un organe d’information, et comme tout organe d’information nous cherchons à avoir des exclusivités. Une exclusivité c’est quoi ? C’est simplement avoir le matériel une à deux semaines avant tout le monde…c’est tout…Que cela choque est tout simplement hypocrite…Quand un reviewer réalise, avec un peu d’avance sur les autres une revue sur un matos quelconque, ce n’est pas une exclusivité? Allez, une autre question ?

Oui, bien évidemment, pourquoi avoir fait signer à tous les reviewers et aux associés une clause de confidentialité ?

Enfin, la question que tout le monde attend… Tout simplement parce qu’en se positionnant comme un organe d’évaluation et de notation, comment peut-on se protéger d’un fabriquant X qui nous accuserait d’avoir privilégié son concurrent dans nos revues ? Tout simplement en lui mettant sous le nez les clauses de confidentialité des reviewers…avec ces dernières il lui devient impossible de nous accuser d’avoir refilé une quelconque information présidant à une meilleure note de son concurrent…Maintenant, utiliser l’existence de cette clause pour justifier un départ en prétendant que l’organisation était opaque alors que tout le monde était au courant de tout, c’est sans doute malin pour se dédouaner sans se justifier, mais vraiment pas honnête.

Que retenez-vous de tout ça ? Quelles sont les leçons que vous en tirez ? et dans cette tourmente un souvenir particulier auquel vous tenez ?

Rires…ok, dans l’ordre :
* Je retiens en premier lieu qu’une entreprise c’est deux choses, de l’argent et du travail. Dans le cas du Vapelier j’ai été assez con pour croire qu’en éliminant l’argent (puisque c’est moi qui ait tout financé) et en créant une entreprise « socialiste » au sens réel du terme, les actionnaires pourraient récupérer le fruit de leur travail…con, je dois vraiment l’être car j’en rêve encore…une entreprise où tu fais, tu apportes, tu as…
Cela ne peut marcher qu’avec des personnes amenant réellement une vraie valeur, sinon on a pour résultat que tout le monde quitte le navire au premier avis de mauvais temps…
Honnêtement si nos anciens actionnaires avaient investis ne serait-ce que mille euros de leur poche, vous pensez qu’ils n’auraient pas plus défendu le projet au sein duquel ils se sont associés ? Bien évidemment que Oui ! Mais bon pour le prix d’un flacon de juice…on peut tirer un trait comme si de rien n’était, et laisser le con tout seul ou presque… rires ! Ce n’est pas grave j’étais clairement mal accompagné…ce n’est plus le cas.
* En termes de souvenirs, j’en ai trois qui m’ont marqués, vraiment marqués…
* L’apport des reviewers non associés au Vapelier, qui ont amenés 1000 fois plus que ceux sur qui je comptais initialement. La communauté a de la chance, nous avons de la chance, ce sont des hommes passionnés, qui donnent sans rien demander en retour. En ce qui me concerne ma porte leur sera toujours ouverte.
* La présentation du projet faite au VapExpo, c’était un moment de fête, et aussi fou que cela paraisse je le dois à Tronix qui encore une fois m’avait gentiment invité sur le plateau des Vapomaniacs.
* Le jour de l’ouverture du site enfin…le 21 novembre…j’étais seul derrière mes claviers à tout faire, seul, David était à un vapéro, Tronix était occupé et Karl bossait ce soir-là…A minuit Nash, Toff, et Kevin m’ont topés sur skype pour m’encourager. Ce sont des gens biens, très bien. Ce fût un vrai moment d’amitié.

Revenons si vous le voulez bien Christophe à vos évolutions et avancées actuelles. J’ai regardé le site, tous les jours vous publiez des revues… le projet n’est pas donc pas mort comme on a pu l’entendre ?

Absolument pas… Le projet ne mourra que si je le décide, ou si les nouveaux actionnaires le décident. Car oui la nouvelle équipe est au capital, c’est normal et un vrai plaisir. Maintenant en termes de changements et d’évolutions nous avons appris en marchant aussi nous avons apportés les modifications suivantes:
* Nous avons mis en place des fonctionnalités de recherches étendues, il est maintenant possible de rechercher un jus en combinant son prix au litre, son goût, etc…De même pour le matériel on peut rechercher par prix, poids, forme, diamètre… je crois que nous sommes les premiers à le proposer…nous serons sans doute copiés, tant mieux, cela indiquera que l’idée est bonne.
* Le packaging n’entre plus dans la moyenne globale des produits
* Il continue à faire partie des évaluations mais ne rentre plus en ligne de compte de la moyenne globale…beaucoup de vapoteurs nous le reprochaient nous avons donc modifiés les protocoles.
* Le noir n’est plus obligatoire
* Certaines personnes n’aiment pas le fond noir, d’autres adorent… pour répondre à tout le monde, nous avons réactivés les fonctions de personnalisation qui étaient dormantes…de la sorte chacun peut choisir et personnaliser les couleurs de lecture lorsqu’il est sur le site
* Nous avons conclu des accords de sponsoring qui nous permettent de continuer à alimenter les revues en matériel. Chaque sponsor sait que nous n’encenserons pas un matériel ou un liquide si nous ne l’aimons pas.
* Nous avons eu l’honneur de faire l’exclusivité “mondiale” du jus So-French de vapoter-oz
* Notre équipe continue à s’étoffer…

En un mot comme en mille nous continuons à avancer et je tiens à remercier les milliers de visiteurs uniques qui viennent sur le site tous les mois pour leur confiance et leur fidélité…

L’avenir du Vapelier c’est quoi ?

Continuer à apporter des informations aux vapoteurs, leur permettre de continuer à comparer, à rechercher et s’informer…des tas de nouvelles fonctionnalités techniques, nous l’espérons des dizaines d’autres revues, encore plus de trafic et à ce moment-là, l’ouverture d’une régie publicitaire et de très nombreux services pour les professionnels…services aujourd’hui en sommeil…Bref rien de plus encore une fois que ce que nous avions annoncés lors de la présentation du projet…
Tout ce que nous souhaitons c’est de ne plus être jugés sur des à-priori, rumeurs ou humeurs mais factuellement sur ce que nous produisons.
Je crois que le Vapelier a déjà changé la donne : Regardez les revues en ligne avant et après le Vapelier…après le Vapelier tout le monde met en exergue le packaging, la présence d’une notice en français, etc…Pourtant quand on relit certains commentaires, on s’attardait sur des détails avec nos protocoles à la con! rires !
Demain je suis certain que nous verrons des communautés de reviewers se créer et donner des notes…rires !
C’est très bien… Le Vapelier encore une fois, est un projet fait par et pour des Vapoteurs…point barre ! Que ses idées soient copiées même par ceux qui lui ont craché dessus, c’est très bien…cela me conforte dans ma décision de continuer…car croyez-moi des idées j’en ai encore des tas en réserve ! rires !

Enfin, l’avenir du Vapelier ce sont les Vapoteurs, je les invite tous à nous faire part de leurs remarques, toute critique constructive est bonne à prendre et nous l’écouterons toujours comme nous l’avons toujours fait.

Merci

Merci à vous.

NicOo oO
at
Développeur, Community Manager dans la vraie vie, et maintenant blogueur insomniaque. Depuis ma première égo je suis devenu acheteur compulsif et passionné de vape.

Pin It on Pinterest

Shares