E-Liquide – Furiosa par Dragon Clouds


Furiosa par Dragon Clouds !

Entre le Furiosa et Dragon Clouds, avec des noms pareils, je m’attendais à un truc qui arrache, d’une façon ou d’une autre.
Donc non, ça ne pique pas, mais c’est vraiment très bon ! L’étiquette nous vend  » Milkshake Nectarine, coulis de fraise et éclats de céréales ».
C’est pour le moment, la seule et unique référence de chez Dragon Clouds. Cependant, les fabricants sont connus, puisque c’est à eux qu’on doit les Thenancara !
Nouvelle gamme, nouvelle charte graphique, et nouvelle approche, avec un liquide encore plus orienté « dripper » (90% de VG) mais toujours très scrupuleux sur les composants de leurs aromes. Donc, malgré le côté crémeux du Milkshake ni Diacétyle ni Acetyl dans ces petits flacons jaunes.

Fiche technique :

  • Taux de nicotine : 0, 3, 6, 12
  • Ratio : 90 Glycérine Végétale, 10 Propylène Glycol
  • Absence de diacétyle, acetyl propionyl, méthanol, ambrox et paraben
  • Propylène glycol, glycérine végétale et nicotine de qualité pharmaceutique
  • Bouchon équipé d’une bague d’inviolabilité
  • Suivi de production et traçabilité par numéro de lot
  • Mention d’une date limite d’utilisation optimale (DLUO)
  • Et aux normes de sécurité (Picto, sécurité enfant, etc.)

Et alors, c’est bon ?

Partie toujours très (trop) subjective d’une revue / présentation d’un liquide. Oui, je trouve ça bon. En atteste ma fiole de test de 30ml vidée en deux jours.
Pour le test, ça se joue en deux fois : version cool, avec un chiwawa  XL à 15w (0,8ohm, Kanthal 0,3), et version, « bonhomme » avec un SubZero (bientôt la review, version collaborative, vous verrez, on va rire) à 75W (Clapton, 0,25ohm).
Pour la version cool, la nectarine sent presque l’agrume, un peu acidulée, fraiche, juteuse, pas trop mûr. Ce côté « peu sucré » est une volonté. Et c’est une bonne idée, ça évite de s’écoeurer.
Pour la version bonhomme, là, ça change. Fini le petit fruit délicat, on prend tout le côté « sucré » de la VG dans la face, et les céréales, discrètes à faible puissance, révèlent leurs présences. Une petite fraise (genre fraise des bois) vient terminer les papilles en fin de bouffée, principalement à l’expiration.
Bottom Furiosa Dragon Clouds
Clairement, face aux liquides Américains/Philippins/Malaysiens, on sent clairement qu’il n’y a pas 30% d’arômes, versés à l’arrosoir dans une baignoire. Et même si j’aime ça, surtout en ce moment, on peut aussi se dire que ce n’est pas toujours très raisonnable. Bon point donc.

Côté encrassement, c’est très raisonnable, ça ne noircira pas vos coils en 3 heures, même à puissance élevée.

Personnellement, je vais passer commande.

Pour savoir où s’en procurer, c’est par ici.

Pin It on Pinterest

Shares