E-cigshow 2 : Catastrophe ?


La kermesse de l’école primaire de Moisie-sur-Pourri, version cigarette électronique.

pano1

Drôle de préambule? Oui, effectivement, mais détaillons:

9h15: Arrivée dans le parking sous terrain (le seul ouvert). Échange de regards perplexes avec Titan (autre rédacteur de Vapor-gate.com). Aucun fléchage, on se sent un peu seul.

9h30: Par le plus grand des hasards, et après un coup de fil à Thomas (ami et exposant, Mode&Vape), on finit par tomber sur la file d’attente

9h45: La sécurité ayant manifestement pitié de nous, et des 4 degrés ambiants, nous sommes autorisés à faire la queue a l’intérieur.

10h: L’hôtesse (mignonne, mais visiblement perdue) ne nous trouve pas sur la liste des invités, malgré nos échanges d’une dizaine de mails avec l’organisation, nos « invitations » et les justificatifs associés.

10h15: Après avoir re-fait la queue pour s’adresser à la billetterie, nous avons enfin le droit de re-refaire la queue pour attendre que la sécurité nous laisse passer.
De là où nous sommes, nous apercevons les stands et la surface du salon, qui semble coupé à ce que nous imaginons être le premier tiers de la surface totale. Titan me lance, narquois « Imagine que le salon s’arrête vraiment là-bas, ahahah ». Ouais, « ahahah », nous y reviendrons.

10h25: La sécurité laisse enfin rentrer les gens, avec 25 minutes de retard. Je me demande intérieurement, si, par définition dans l’événementiel, il FAUT 30 minutes de retard pour faire hype. Je me rappelle cependant avoir été dans le staff encadrant d’un festival, qui a toujours eu le bon goût d’ouvrir a l’heure.
Malgré le plan Vigipirate « high-level » (nous y reviendrons), personne ne nous fouille.

10h30: Nous buttons contre la fameuse séparation du premier tiers (CF 10h15) et… bah, on a fait le tour. Voilà, 30 stands.

 

Et quels stands!
Les bonnes surprises (attendue): Le CMF, « ils sont venus, ils sont tous là ». Classes, sympas, toujours ouvert à l’échange, bref, rien à dire, c’est habituel. Pareil, au stand Fiber Freaks, ambiance conviviale, staff à l’écoute.
Et puis bah… 60% des stands vendent de l’égo, ou des liquides bas de gamme.
Eway et High-Creeck disposent de trois tables sans décor, et de deux vitrines de 50 par 50, sans stock apparent, sans prix affichés. Les fans-boy’s pourront eway1toujours baver devant un Nau, et s’adresser à un vendeur toujours pas majeur selon son profil Facebook.
Sinon? Quoi d’autre? Nous avons toujours le droit aux représentants de machines à embouteiller, comme dans tous les autres salons. S’il vous plaît, vous, les organisateurs, lisez ceci: Ces gens là seraient mieux chez eux le dimanche avec bobonne, et sûrement plus en forme le lundi et le mardi, jours dédiés aux pros, où, là, ils pourraient espérer s’adresser à des gens susceptibles d’acheter une machine à 100 000€ pour remplir des flacons. Par contre, on avait un super stand (ironie inside) de collier artisanal, ou ils avaient vaguement bricolé des bagues à égo pour les porter façon tour de coup. Quand je parlais de kermesse, hein…

Si vous cherchez les trois plus grosses boutiques en ligne, ne vous embêtez pas, elles ne sont pas là. Un stand pour une association de vape ? AIDUCE ? FIVAPE ? Pareil. Un stand pour Vape-wave? Non plus. Un espace reviewer ? Ahah ? vous plaisantez ? Ne parlons même pas des stands vides, ou d’autres qui finissaient de se monter à 12h.

Nous avons cherché le staff organisateurs qui se cachait tellement bien qu’on à vu personne.
Du coup, nous avons posé des questions à de nombreux exposants, manifestement, un salon si vide est dû à la peur ambiante et au risque d’attentat. Risque d’attentat insuffisant pour être fouillé à l’entrée par contre. Logique, quand tu nous tiens.

1500 mètres carrés auraient été annulés au « dernier moment », selon les dire du staff. Il paraîtrait aussi que certains professionnels ont boycotté le salon, par principe. Principe de quoi? Aucune idée.

Anecdote: à 3 semaines du salon, les professionnels ne savaient toujours pas comment avoir internet et l’électricité au sein de leurs stands, l’organisation ayant apparemment, fait l’impasse sur ces « détails ».

Pourquoi un salon si vide? Pour moi, bien qu’il soit organisé par des « pro », à qui l’on doit par exemple, le salon du golf, il sent de bien trop loin l’amateurisme complet. Un site mis à jour à un moins de l’événement, aucun relais sur les réseaux sociaux, pas de pré-vente de billet, et surtout, organisé par des gens qui manifestement ne vapent pas, et, ou, qui ne connaissent pas ce milieu. La comparaison avec le Vapexpo est obligatoire, et l’E-cigshow en sort grand perdant, et de loin.

Nous sentions un peu venir cette ambiance depuis quelque mois, mais, comme chez nous, nous aimons parler de ce que l’ont connaît, on a fait le déplacement. Pour critiquer un salon, autant y aller ?

GROSSE ERREUR !

On se voit à l’InnovapingDay 🙂

 

  • Desspil

    Merci pour ce retour…. D’ailleurs vous devez être contents d’en être revenu aussi ^^
    Ça me rassure de savoir qu’on a rien raté !

  • tartop

    J’avais déjà eu un échange de mail avec l’organisateur de ce salon,
    c’est pour cette raison que j’avais boycotté le premier et joyeusement
    ignoré le deuxième. Ce mec se fout de la vape comme de sa première paire
    de Gucci. Rien à cirer ! 🙂

  • Eric Didier

    Petite rectification à faire les places étaient vendues en pré vente vu que j’avais pris la mienne sur internet mais le prix était de 10€ sur le site également

  • Roger Arbogast

    Avant les Innovaping days (limités aux pros), il y’a le salon e-cigarette prévu au parc des expos, lui aussi, les 13,14 et 15 mars.
    Un autre naufrage en approche ?

    • deux exposants inscrits – un grand succès en perspective

      • Roger Arbogast

        Intéressant, je me suis renseigné un peu en butinant sur le web et j’ai vu que le dirigeant de ce salon est en contact proche avec Marc Assous de l’ecigshow. Ils se connaissent par le salon du golf

      • Yannick Maillou

        quand on ne sait pas, le mieux c’est de la fermer…
        My free cig, Eway, Le CMF (au moins 10 modeurs), Provape, Space Jam, Banzai Vapor, Stache Sauce…Un vrai bon salon High End.

    • Yvon Novy

      3 salons en moins de 3 mois, dont 2 à 1 semaine d’intervalle.
      Trop de salon tuent les salons !
      C’est un peu comme les shops qui ont fleuri de partout à partir de mi/fin 2013.

      Certains étaient tenus par des passionnés, d’autres par des opportunistes flairant le bon business.
      Combien de ces shops sont encore là ?… le tri se fait, les meilleurs restent.
      C’est exactement le même schéma pour les salons !

  • Stéphane William

    J’avais laissé tournevis, pinces, ciseaux etc…à la maison, par peur de la fouille et de vigipirate, quand j’ai vu l’absence totale de fouille…pff

  • Pingback: Vap’News : 25 janvier 2015 | VAPYOU()

Pin It on Pinterest

Shares