Contrefaçons – Pipeline seul contre tous ?


 

Depuis que Pipeline France a choisi de faire respecter son droit de demander le retrait de la vente de certains produits contrefaits qu’il distribue (Taifun et Squape notamment), j’ai le sentiment qu’ils se battent pour la défense des produits originaux, mais que peu d’acteurs semblent vouloir communiquer leurs positions sur ce sujet.

Nous avons pris contact avec le reste des gros acteurs de ce marché.

Volontairement, nous avons restreint le nombre d’interlocuteurs:

  • Brice Lepoutre, Président AIDUCE, Administrateur principal de forum-ecigarette.com   
  • Bru, Administrateur adjoint de forum-ecigarette.com  
  • CMF,  via son Président, Yannick Maillou
  • LePetitVapoteur.com
  • Taklope.com
  • Myfree-cig.com
  • EspaceVap.com
  • La Fivape 

Nous leurs avons donc envoyé ce mail :

Je suis en train d’écrire un papier sur le « déferlement » que semble subir Pipeline-France en ce moment autour de la « guerre des clones ».

Malgré mes recherches, je n’ai trouvé aucun positionnement officiel de votre part à tous sur ce sujet si sensible aux yeux de la communauté. Pas de soutien, pas d’opprobre non plus, et j’aimerais synthétiser ce que les grands acteurs français peuvent penser à ce sujet.
J’imagine très bien que votre position n’est pas obligatoirement « blanche » ou « noire », aussi, je vous assure de retranscrire votre réponse sans déformation ni parti pris.

Vous serez tous cités, et je vous transmettrai l’article lors de la publication.

 

Voici donc leurs réponses, garanties sans modification, notre analyse venant dans un second temps.

 

Le CMF, son Président, Yannick :

 

Le CMF a été créé pour aider au développement des modeurs français. Les actions engagées par Pipeline sont destinées à défendre les intérêts de marques allemande et suisse. Nous ne sommes donc pas engagés dans ce combat.

1/ Nous comprenons les raisons économiques qui poussent à se défendre contre la contrefaçon, celle ci nuisant fortement à l’image des marques concernées. Ces marques sont des générateurs de nouveaux produits et participent très fortement au développement de la vape par l’innovation.

2/ Il existe de nombreux produits fabriqués en Chine, à bas coûts, qui permettent aux vapoteurs de vaper sur des mods et des reconstructibles sans être obligé d’acheter des contrefaçons.

Nous ne pensons pas que l’action de Pipeline puisse nuire au développement de la vape, bien au contraire (voir le point 1) . Elle ne nuit pas non plus aux vapoteurs (voir le point 2). Il n’y a donc aucune raison de condamner leur démarche. Le consommateur est libre d’acheter un produit de marque européenne, ou un produit de marque chinoise.

 

L’AIDUCE: 

Malgré plusieurs relances, nous n’avons reçu aucune réponse. 

 

Forum-ecigarette.com, via son administrateur adjoint, Bru:

 Malgré plusieurs relances, nous n’avons reçu aucune réponse. 

 

La FIVAPE:

Malgré plusieurs relances, nous n’avons reçu aucune réponse. 

 

Lepetitvapoteur.com, via Tanguy: (Même publication dans PGVG Magasine, bientôt à paraître)

Penser, concevoir et produire un article original est un investissement en temps et en argent. Une entreprise innovante consacre une part importante de son budget à la partie R&D. L’entreprise produisant du clone n’investit aucunement dans cette même recherche et se contente de récolter les graines semées par d’autres.

On oublie aussi souvent l’aspect sanitaire, un clone d’atomiseur en l’occurrence reprend l’aspect physique de l’original mais bien souvent les matériaux utilisés sont de qualités bien inférieures et s’oxydent au contact du liquide. Il est essentiel d’avoir une traçabilité et une transparence sur les matériaux utilisés dans la fabrication produits que nous commercialisons, à ce jour seuls les produits originaux nous le garantissent.

 

Taklope.com, via Alexis

Eu deux mots, les clones, je n’aime pas ça. Pas que le Highend soit rentable, mais que sur aucun marché, les contrefaçons doivent exister.

Nous avons depuis toujours fait un travail propre sur la boutique, et il n’est pas question que ça change. Il existe de très nombreux produits accessibles et performants, à des prix inférieurs au high end, sans pour autant être des clones.
Nous soutenons donc Pipeline dans sa démarche qui cherche à défendre les 2 marques dont il est responsable sur le territoire Français.

 

Myfree-cig.com, via Xavier

MFC,  condamne la contrefaçon, mais ne souhaite pas commenter les démarches actuelles de Pipeline, ne s’estimant pas assez au fait des courriers transmis à leurs différents interlocuteurs.

 

EspaceVap.com, via Anthony

Pipeline France représente certaines marques en France. Des produits contrefaits portent préjudices à ces marques qui ne souhaitent pas voir leur image associée à une contrefaçon de leur produits. Pipeline France entame des démarches dans les limites du droit pour faire respecter leurs marques. Je ne vois pas où est le problème, et je ne comprends pas cette revendication de la « communauté » au droit à consommer de la contrefaçon au titre du pouvoir d’achat. C’est tout simplement délirant !

Je note aussi que le viol du caractère privé de la correspondance, dont Pipeline a été l’objet, pourtant mentionné dans l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales ne semble pas émouvoir plus que cela… A méditer.

 


 

 

Les professionnels font front: 

Certains ne s’étaient pas encore exprimés sur ces sujets et il nous parait normal de défendre le marché de l’original, malgré la difficulté de ne vivre que de ça et de gérer de petites productions artisanales.  Même si il est délicat pour tous les acteurs de s’associer à la démarche de Pipeline France, globalement, les réactions des professionnels ne m’ont pas étonné.

 

Les « institutionnels » sourds, aveugles et muets?

Là, en revanche, je tombe des nues.

L’Aiduce et forum-ecigarette.com. D’un point de vue personnel, la liaison entre les deux est préjudiciable,  ça fera l’object d’un « Vapor-Gate », mais au moins, ils ont le mérite d’aborder le problème de la même manière : ne pas le considérer du tout.

Bruno, administrateur adjoint du forum, à semblé préférer « disparaître » totalement de la conversation quand mes questions se sont précisées. Au moins, je pourrais me vanter d’avoir UNE réponse de sa part.

Brice Lepoutre a préféré de son côté ignorer totalement mes nombreux mails. C’est plutôt étonnant pour une association voulant représenter les « consommateurs » que nous sommes. Ou alors, ne pas se prononcer permet d’élargir le râtelier encore un peu. Un peu comme partager la tête de l’Aiduce et celle d’un forum de 65 000 membres. Ca pèse dans les médias, mais ça pourrait aussi permettre de prendre cinq minutes de son temps pour répondre à quatre mails.

La Fivape, ce n’est pas tellement mieux, il lui aura fallu deux relances pour m’ignorer totalement. Encore une fois, un autre représentant auto-proclamé semble ne pas vouloir prendre parti.

Pin It on Pinterest

Shares