Commande groupée – Des arnaques ?


Commande groupée à quoi s’attendre…

communauté et commande groupéeD’aucun sait que la communauté est désormais composée de multiples facettes. Fabricants, modeurs ou liquidiers; boutiques, grossistes ou organisateurs de salon; blog, forum ou groupe Facebook; et tout en bas de la chaîne alimentaire les consommateurs évidement… Par les temps de crise que nous subissons tous, la vape est devenue, en plus d’un moyen de stopper le tabac, un moyen de réduire les dépenses. Par le biais de la nébuleuse des groupes Facebook et parfois via un site internet ou deux, le consommateur se voit offrir la possibilité d’acheter son matériel par un moyen tout à fait spécifique : la commande groupée.

Les commandes groupées sont à l’origine de plusieurs « scandales » dans la communauté surtout ces derniers jours, c’est pour quoi j’ai pris l’initiative de relancer certains acteurs de ces pratiques pour en connaître le fonctionnement et pouvoir vous le rapporter.

L’origine de la commande groupée

origine de la commande groupéeAu commencement de la vapote, les pionniers ne disposaient pas comme nous d’un large éventail de matériel à disposition dans toutes les boutiques et sur une multitude de sites de commerce électronique. Le matériel ne pouvait être acquis qu’en faisant l’effort d’aller le chercher à la source, bien souvent en Chine. L’entraide était de mise entre vapoteurs et de là est née l’idée de se regrouper pour passer des commandes chez les fabricants afin d’offrir le plus de chances au plus grand nombre d’avoir le meilleur matériel pour arrêter de fumer. L’action était donc plus que louable et les organisateurs de commande groupée des pionniers ardents défenseurs de la vape et de son développement. Depuis, le marché a évolué et les choses ont un petit peu changé, les commandes groupées ne sont plus réellement une solution pour trouver un matériel absent mais surtout un moyen de le trouver moins cher en court-circuitant d’autres acteurs de la communauté que sont les grossistes ou les boutiques, physiques ou OnLine. Le pire étant bien sûr, la commande groupée de matériel contrefait, qui elle, s’attaque également au fabricant original d’un produit, ou, la commande groupée servant à enrichir l’organisateur. Pardon ce n’est pas ça le pire… Le pire c’est la commande groupée de produits contrefaits organisée pour enrichir l’initiateur !!…

Concrètement comment se passe une commande groupée ?

mecanisme de la commande groupéeTout d’abord, même si, vous l’aurez compris, je ne suis pas du tout favorable à ce genre de pratique, je me dois de remercier les personnes qui m’ont renseigné sur le déroulement de ces commandes, et qui, curieusement, n’ont pas souhaité être cité dans cet article.

1. Un initiateur estime que via son canal propre ou collectif il a l’opportunité de pouvoir proposer à des gens du matériel moins cher que sur le marché, souvent sur un groupe Facebook. Pourquoi, aujourd’hui, avec la largesse de l’offre que l’on a cette personne se “dévoue” pour les autres… Je n’en sais rien concrètement mais j’ai ma petite idée…

2. L’initiateur regroupe autour de lui un nombre X d’acheteurs potentiels d’un produit Y

3. Une fois défini le nombre d’acheteurs qu’il a réussi à trouver, il contacte le fabricant du produit et lui demande un devis. Autant vous dire que le produit est très rarement français, très rarement produit en France et très rarement original, bien que des commandes groupées de produits originaux existent aussi. Cette étape est nommée le Pi, ce n’est rien d’autre qu’un devis demandé au fabricant ou au fournisseur et qui sert pour l’étape d’après.

4. Le devis réalisé, l’initiateur demande aux participants de payer sur son propre compte (Paypal généralement) le prix demandé par le fabricant divisé par le nombre de participants qui est aussi, logiquement, le nombre de pièces du produit commandé. L’organisateur encaisse l’intégralité de la somme demandée, parfois des milliers d’euros.

5. L’argent réuni, la commande est passée, envoyée, passée en douane et finalement reçue par l’initiateur. La facture est également reçue et se nomme la Ci, une facture quoi…

6. La douane ayant engendré des frais de TVA et la réexpédition du produit à chaque participant étant coûteuse, intervient une deuxième étape de paiement de la part des participants. le PP2. C’est une sorte de régularisation de la commande pour payer sa part de TVA et sa part de frais de port de l’organisateur vers l’acquéreur.

7. L’organisateur reçoit cette régularisation et expédie chaque produit vers chaque participant. Fin de l’histoire.

Alors pourquoi et comment arrivent les dérives ?

confiance dans la commande groupéePour les plus rapides intellectuellement, vous avec immédiatement compris que ce système de commande groupée repose essentiellement sur la confiance et ne fait aucun cas de la nature humaine !

Bien évidemment, pour les plus malins des organisateurs de commande groupée, tout un système de pseudo contrôle est instauré. On montre une capture photo du devis (Pi) pour justifier le montant du PP1, on montre une capture de la facture (Ci) pour justifier de la bonne exécution de la commande, on montre une copie du document des douanes pour justifier du PP2. on montre aussi des copies des transactions Paypal.

Que peut-il se passer vraiment pendant toutes les étapes d’une commande groupée ?

  • étape 3, Lors de la production du devis (Pi), qui empêche l’organisateur de falsifier le devis pour faire état d’un prix du produit supérieur à la réalité ? qui contrôle un particulier à posteriori sur ce genre d’activité ? qui et quoi assure que vous payez exactement le produit au prix qu’il est réellement à la source, et plus modestement le prix des frais de port ?
  • étape 5, Même combat sur une falsification de la facture (Ci) pour coller à la falsification du devis ou des copies des transactions Paypal.
  • étape 6, Toujours une possibilité de falsification des documents de TVA. On peut y rajouter que l’organisateur achetant, par exemple, des Lettres Max en gros peut vous les facturer au prix du détail et encaisser la marge.
  • Précisons par ailleurs,et c’est le moins gardé des secrets de la commande groupée, l’organisateur y gagne des cadeaux, du matériel gratuit, quasiment à chaque fois.
  • Si il est beaucoup plus malhonnête que ça, une commande groupée de 100 pièces pourrait rapporter plusieurs centaines d’euros ni vu ni connu, faites les calculs…

L’idée n’est pas de vous lister toutes les manipulations possibles et les falsifications pour peu qu’on soit adroit et minutieux avec un logiciel de retouche photo mais de vous expliquer comment et pourquoi il est extrêmement dangereux d’y participer et la porte ouverte que cela représente à l’enrichissement de quelques gros malins. La plupart d’entre vous trouveront dans cette procédure tout un tas d’autres manières d’escroquer autrui.

La vérité, c’est que c’est dans la nature humaine de tricher et voler. Qu’il m’apparaît nécessaire, au minimum, de vous informer sur les mécanismes des commandes groupées pour que vous puissiez vous prémunir des dérives que vous pourriez rencontrer. D’un point de vue plus moral, et c’est aussi dans mes convictions, pensez aux passionnés qui animent les boutiques et qui sont squeezés par ces pratiques, pensez aux boutiques qui pourraient fermer de part les pratiques de certains, pensez que la commande groupée de clones est encore plus illégale que les autres, pensez à protéger la vrai vape !

** Merci de prendre en compte l’idée que toutes les commandes groupées ne sont pas frauduleuses et que les initiateurs de ces commandes peuvent parfaitement être de bonne moralité, ayant pour seul souci le bien de la communauté la moins bien lotie financièrement, enfin… J’ai envie de le croire !

Pin It on Pinterest

Shares