Clones à qui profite la contrefaçon ?


fake

Nous avons déjà exprimé notre opinion sur la contrefaçon dans le monde de la Vape. Cela nuit à la créativité, à l’innovation, et au gagne pain des artisans.

Ici, on va s’intéresser aux différentes marges sur le prix d’un Ato Highend connu de tous : le Taifun GT.

Il est inutile de contester ces chiffres, ils ne sont pas spécialement publics, mais ils sont officiels et n’importe quel professionnel pourra les confirmer.

Cet exemple est celui d’une boutique en ligne. Un shop « physique » aura plus de charges.

  • Le Taifun GT est commercialisé en moyenne, hors promotion, à 129€ TTC.
  • Un revendeur professionnel touchera 107,90€ Hors Taxes lors de la vente.
  • Le prix d’achat pour ce même revendeur est de 90,10€ ht.
  • A un tel prix, la quasi totalité des boutiques en ligne offrent les frais de port, qui lui sont tout de même facturés 5,5€ ht.
  • 107,90 – 90,10 – 5,5 =  12€30 ht. Sur ces 12€30, la boutique payera environs 33% d’impôt sur les bénéfices, ce qui ramène la marge à environ 8€20.
  • Et bien souvent, leurs marges sont encore moins élevées, notamment si elles propose un programme de fidélisation.

Le shop n’achète pas un Taifun GT directement au Modeur. Il passe par un distributeur, qui lui gagne en 5 et 7% sur les 90,10€, globalement 5€.

Si maintenant, une boutique française vend le même Taifun GT, contrefait :

  • Prix de vente moyen pour un clone de Taifun GT: 44.90€ TTC soit 37.4€ ht.
  • Prix d’achat, 19$ (environ, pour les plus chers, en petite quantité), soit 15€.
  • Pour ce prix, pas de frais de port offert.
  • 37.40 – 15 = 22,40€ ht de marge, moins les impôts sur les bénéfices, soit 15,80€.

Une boutique préférant vendre des originaux fera entre 5 et 7% de marge. Si la poste égare un colis contenant un original, tout le lot d’achat sera déficitaire.

Une boutique vendant des contrefaçons fera plus de 90% de marge. Et à force d’apprendre à leurs client à consommer de la contrefaçon, à long terme, ils mettront la clé sous la porte. Les consommateurs n’étant jamais bêtes, ils trouvent comme des grands le moyen de se fournir chez les mêmes fournisseurs, pour 50% moins cher qu’en magasin.

Il nous parraissait important de publier ces calculs, faciles à comprendre pour tous, afin de parler en toute connaissance de cause quand le débat du clone/pas clone, apparaît quelque part.

La conclusion évidente, c’est qu’un professionnel ne gagnera jamais sa vie grâce aux originaux uniquement. Les marges faites à tous les niveaux sont ridicules. C’est une histoire de passion et d’éthique.

Edit pour contradictions et contradicteurs :

Si l’on se base sur le taux de marge –> http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_marge

Pour un original : (107-90.10)/90*100 = 18% de taux de marge

Pour un clone le même calcul donne 149.33%

Pin It on Pinterest

Shares