Ajuster le coefficient de chauffe avec une box


C’est en ratant un coil, et en ayant fortement la flemme de le refaire…, que j’ai modulé le coefficient de chauffe avec une box et ses réglages possibles pour retrouver ma vape. Je me suis ensuite dit qu’il serait sympathique de vous partager le truc au cas où vous ne le faisiez pas déjà. Une petite validation via Antho d’EspaceVap’, histoire de ne pas dire de conneries, et roule ma poule.

Comment on ajuste le coefficient de chauffe avec une box électronique

Donc.. J’ai écrit il y a déjà quelque temps une petite série d’articles sur le coefficient de chauffe de vos résistances que je vous engage à lire avant de poursuivre pour bien comprendre l’intérêt, surtout si « coefficient de chauffe » c’est un peu du chinois pour vous. –> Coefficient de chauffe de votre résistance.

J’étais paisiblement entrain de refaire le coil de mon vieux Kayfun Lite + que je fais tout le temps en 5 tours de kanthal 0.40 sur 3 mn de diamètre pour une résistance théorique à 0.74Ω que je vape à 3.9V pour un coef de chauffe de 0.25W/mm², sauf qu’une fois monté j’avais 0.87, j’avais fait un tour de plus sans m’en apercevoir… Le truc relou que tout coileur connaît.

coefficient de chauffe avec une box électronique

Immédiatement je me suis dit que j’allais avoir un coil un peu en bas du coefficient de chauffe que j’aime (0.19W/mm² à 3.9V en l’occurrence), avec un léger effet diesel. La fainéantise m’a envahi et je me suis dit que j’allais augmenter la patate sur une box électronique pour ramener la vape à un truc plus acceptable pour moi.

J’ai choppé mon Evic VTC Mini, monté le KL+ dessus et je suis allé sur le Calculateur de Micro-Coil de notre blog pour calculer le voltage nécessaire pour retrouver mon 0.25W/mm². Boom 4.5V font l’affaire, réglage, je tire une barre, satisfaction…

Morale de ma petite histoire

Commencez par essayer de monter vos résistantes en tenant compte du coefficient de chauffe pour trouver une meilleure vape. Et si vous ratez votre coil, pensez que vous pouvez ajuster votre coefficient de chauffe avec une box électronique en vous donnant la peine de trouver le bon voltage nécessaire dans un calculateur adapté. Pour ceux qui utilisaient déjà ça, merci d’être venu pour rien 🙂 .

*Notez que cette astuce n’est valable que si votre matériel vous offre la possibilité de régler la tension qu’il délivre, quel que soit le moyen pour cela.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et bonne vape.

NicOo oO
at
Développeur, Community Manager dans la vraie vie, et maintenant blogueur insomniaque. Depuis ma première égo je suis devenu acheteur compulsif et passionné de vape.
  • Mathieu Haudréchy

    Merci pour cet article

  • Doudou

    Une astuce qui evite de refaire ses coils, parfois c’est top!
    Par contre y’a un impact sur la quantité de vapeur produite, ou sur la durée des taffes.
    Si on baisse le voltage ca fera moins de volume de vapeur. Sauf si on tire de longues taffes
    Si on augmente le voltage, ca va bruler les levres plus rapidement. On ne pourra pas prendre de longues taffes

    Etant adepte des longues taffes, je me provoque un mini effet diesel en faisant mes coils de telle maniere que je doive baisser le voltage pour etre dans le vert (coef de chauffe)
    Ca me permet d’avoir un coil qui ne me brule pas les levres au bout de 6 secondes

  • edouardpremier

    J’y connais pas trop, mais pourquoi pas avoir monté les watt plutôt que les volt ?

Pin It on Pinterest

Shares